Echafaudage sur château d’eau

Mise en place d’un échafaudage sur château d’eau

La rénovation des châteaux d’eau en France

Mise en place d'un échafaudage sur château d'eau
En raison du vieillissement des châteaux d’eau et réservoirs, la rénovation de ce type d’ouvrage s’est accélérée. Et beaucoup d’entre eux sont rénovés chaque année. Mais les risques encourus à l’occasion de ces interventions sont nombreux. Et cela nécessite une démarche rigoureuse et une expertise particulière dans le domaine de la sécurité

L’approche APM, pour une sécurité maximale

Pendant toute la durée du chantier, les principes généraux de prévention de l’article L 230-2 du Code du travail ont été rigoureusement appliqués :

  • Eviter les risques
  • Evaluer les risques qui ne peuvent pas être évités
  • Combattre les risques à la source
  • Adapter le travail à l’homme
  • Tenir compte de l’état d’évolution de la technique
  • Remplacer ce qui est dangereux par ce qui n’est pas dangereux ou par ce qui est moins dangereux
  • Planifier la prévention
  • Prendre des mesures de protection collective
  • Donner les instructions appropriées aux travailleurs

Avant le début des travaux de rénovation du château d’eau

Mise en place de moyens d’accès sécurisés (garde-corps, crinolines…), en privilégiant la réalisation en phase préliminaire des aménagements d’accès définitifs, tels que :

  • Création et élargissement de trémies,
  • Plate-formes et garde-corps en serrurerie,
  • Réalisation d’une trappe sur le dôme pour l’évacuation des blessés, pouvant servir à l’approvisionnement du chantier et lors du nettoyage des cuves.

Pour les travaux extérieurs en hauteur

Pour le chantier, l’attention a été portée sur deux points-clés :

  • Privilégier la facilité d’accès aux surfaces à traiter
  • Assurer un confinement optimal du chantier

Aucun commentaire.

Ajouter un commentaire